9ième journée (1ière ligue GT): LUC – Hornets Moosseedorf

DORIGNY, LAUSANNE: l’occasion était belle pour la première du LUC de mettre fin à leur série négative de quatre défaites. En effet, les universitaires affrontaient le dernier de classe, les Bernois de Moosseedorf qui campaient, avant ce match, eux aussi sur une série de plusieurs défaites.

Les premières minutes furent équilibrées, les deux équipes se jaugeant mutuellement. Les Lausannois purent ainsi prendre confiance au vu de la faiblesse de l’opposition. Malgré leur série négative et la confiance perdue au fil des contre-performances, les  Vaudois prirent le jeu en main et virent leurs efforts justement récompensés par l’entremise de Passalli. Bien décalé par Delacrétaz sur le côté gauche, il se présenta seul face au gardien bernois et fit preuve d’un grand sang-froid en envoyant la balle dans la lucarne opposée. La grinta affichée par la première ligne donna des idées à la seconde qui donna le tournis à la défense adverse et doubla logiquement le score via Chessex sur passe de Christe. Cela faisait longtemps que les Lausannois n’avaient plus bénéficier d’un avantage au score de deux longueurs et cela leur fit énormément de bien mentalement. La preuve en ait puisque leur numéro 25, Simon Delacrétaz, marqua enfin son premier but de la saison à la 18ème minute, récompense méritée pour un joueur qui ne compte pas ses efforts pour son équipe. Alors que l’on se dirigeait tranquillement mais sûrement vers un score de trois à zéro après vingt minutes, les hôtes voulurent ne pas trop froisser leurs invités et leur permirent de réduire l’écart juste avant la pause.

« Coach Hansen », malgré l’avantage mérité, tança ses joueurs sur le fait que les Bernois trouvaient régulièrement des passes qu’ils ne devraient en théorie pas pouvoir se permettre. Message reçu 0 sur 5 par la seconde ligne, qui relança les affaires pourtant mal embarquées des joueurs de Moosseedorf, en début de deuxième période. Alors que les « rouges et blancs » auraient pu se crisper et laisser le jeu au bénéfice de leur adversaire, c’est tout le contraire qui se produisit. Emmené par une première ligne de feu, le LUC reprit deux longueurs d’avance à mi-match sur un magnifique tir du numéro 8, Karim Hachami, superbement démarqué par celui qui sera à juste titre désigné homme du match : Simon Delacrétaz. Plus rien ne sera marqué dans ce tiers qui aura vu les Vaudois et son cerbère Lacroix contenir les assauts sans grande inspiration de Bernois surprenamment apathiques.

Les Lausannois ne changèrent quasiment rien durant la deuxième et dernière pause, si ce n’est les habituelles rocades entre certains défenseurs et attaquants. Alors que l’on aurait pu penser que les Bernois modifieraient leur manière de procéder, rien ne se passa et les minutes s’égrenaient inlassablement. Ce furent même les Vaudois qui inscrivirent une nouvelle réussite et portèrent le score à 5 à 2. Hachami marqua un doublé sur un assist de son jeune compère d’attaque, Nick. Preuve du manque du manque total d’efficacité et d’imagination adverse en zone offensive, ceux-ci sortirent leur gardien dès la 53ème minute de jeu, afin de jouer avec un homme de plus sur le terrain. Cette vaine tentative fut tuée dans l’œuf, puisqu’un défenseur bernois trouva l’excellente idée d’effectuer une passe dans sa moitié de terrain, alors qu’il avait tout le temps de relancer, directement dans une canne lausannoise. La balle roula droit dans le but délaissé par son gardien pour ce qui sera le goal gag de ce début de saison. A noter au passage le deuxième doublé de la soirée, cette fois-ci inscrit par Passalli. Quatre unités de retard à cinq minute du terme de la rencontre, la messe était dite. Les Vaudois alourdirent encore le score en marquant une nouvelle fois dans la cage vide par Severin Bärtschi. C’est donc sur le score final de 7 à 2 que les « rouges et blancs » remportent ce « match de la peur ». Cela leur permet de reléguer leur adversaire du jour à cinq points et surtout de revenir sur la huitième et dernière place qualificative pour les play-offs.

GO LUC GO

PROCHAINS MATCHS (samedi 12.11 et dimanche 13.11) :

           

Samedi 18h00 (Utenberg): Unihockey Luzern VS LUC Unihockey

Dimanche 18h00 (DORIGNY): LUC Unihockey VS Bern Capitals

 

LUC – Moosseedorf 7-2 (3-1 ; 1-1 ; 3-0)

Dorigny: 60 spectateurs.

Arbitres : Jonas Röthlisberger et Lukas Gfeller.

Goals : 4’04 PASSALLI (Delacrétaz) 1-0; 12’59 CHESSEX (Christe) 2-0; 18’26 DELACRETAZ (Prior) 3-0; 19’10 KASER (Hartmann) 3-1; 23’04 OSWALD (Gasser) 3-2; 29’43 HACHAMI (Delacrétaz) 4-2; 48’28 HACHAMI (Nick) 5-2; 53’08 PASSALLI (-) 6-2; 53’39 BARTSCHI (-) 7-2.

Pénalités : LUC 2×2 minutes ; Moosseedorf 3×2 minutes.

Une réflexion au sujet de « 9ième journée (1ière ligue GT): LUC – Hornets Moosseedorf »

  1. Les boys du LUC vont-ils prouver à leurs nombreux supporters, dès le week-end prochain, qu’ils sont capables de battre n’importe quelle équipe de son groupe? Un voeu pieux pour la Saint-Martin: papet vaudois,sauce LUCifer dans les rangs de Bern Capitals. Albert Grob

Laisser un commentaire